Vous êtes ici: Accueil > sports > FIFA: Constant Omari ecope une sanction de 12 mois d’interdiction de toute activité liée au ballon rond
Constant Omari, ancien vice-président de la FIFA / Copyright photo tierce
par: Theo LIKO
24-06-21 à 12:56
362
  
1

FIFA

Après qu’il ait annoncé sa démission au sein de la Fédération Congolaise de Football Association ( FECOFA), Constant Omari Selemani écope d’une sanction de 12 mois par la FIFA d’interdiction de toute activité liée au ballon rond.

Il est  accusé d’avoir reçu 62.444 euros d’allocations dans le cadre de négociations sur la commercialisation des droits TV des compétitions de la CAF. Des négociations qui avaient abouti à des contrats « extrêmement préjudiciables » à la CAF.


En effet, la FIFA rappelle qu’« une procédure d’instruction formelle avait été ouverte à l’encontre de M. Omari le 7 janvier 2021 dernier  au sujet des avantages reçus de la part de Lagardère Sports 

Selon le communiqué de la FIFA, ces négociations conduites par M. Omari pour le compte de la CAF, avaient abouti à la mise en place de dispositions contractuelles extrêmement préjudiciables pour la confédération, qui avait enregistré des pertes financières considérables.
L’acceptation des avantages en question avait entraîné un conflit d’intérêts qui avait empêché M. Omari d’accomplir sa mission vis-à-vis de la CAF avec intégrité, indépendance et détermination. 

Constant Omari subit  donc sa deuxième sanction de la part de la FIFA après que sa candidature au poste de président de la CAF ait été rejetée suite aux enquêtes qui étaient en cours par la commission éthique de la FIFA.


Theo Liko


Editeur.cd/ Publié par: Theo LIKO - Le 24-06-2021 à 12:56
commentaires (1)



64x64

Mala

17-06-21 21:35
Commenter

Create Account



Log In Your Account