Vous êtes ici: Accueil > santé > RDC-COVID19: «Se faire vacciner...c’est aussi un acte de santé publique de solidarité envers les plus vulnérables» ETENI LONGONDO
Le Min.de la Santé, Eteni LONGONDO au lancement de la campagne de vaccination contre la Covid
par: Theo LIKO
20-04-21 à 17:46
254
  
1

rdc-covid19

Le Ministre sortant de la santé le docteur Eteni Longondo a lancé officiellement la vaccination contre la Covid 19 le lundi 19 avril dans la ville de Kinshasa à la clinique Universitaire de Kinshasa.

Premier à recevoir sa dose du vaccin AstraZeneca, le Ministre de Santé a sensibilisé sur l’importance de la vaccination.

« Nous invitons les personnes à se vacciner car ce vaccin est efficace et montre partout ailleurs un impact positif sur la pandémie à la covid-19. Dans le contexte épidémique mondial actuel, se faire vacciner est plus qu’un geste personnel, c’est aussi un acte de santé publique, de solidarité et de charité envers les plus vulnérables, un geste de salut public pour les économies en souffrance et enfin une contribution à la sécurité sanitaire mondiale », a déclaré Eteni Longondo dans son discours du lancement.
A lui d’ajouter:
« Personne ne sera en sécurité tant que tout le monde entier ne le sera pas. La vaccination est l’une des interventions de santé publique la plus performante et sûre au regard des précédents résultats déjà obtenus grâce à la vaccination pour d’autres fléaux, à savoir : l’éradication de la variole et celle de la poliomyélite due au poliovirus sauvage mais également la vaccination contre la maladie à virus Ebola. » a-t-il dit.

Signalons que 11 sites sont répertoriés dans la capitale congolaise pour cette première phase prévue dans les 4 provinces touchées : Kinshasa, Haut-Katanga, Nord-Kivu et Kongo Central. Ceci concerne, les catégories dites prioritaires qui sont les professionnels de santé et les travailleurs sociaux qui représentent environ 1% de la population ; les personnes avec comorbidité (Maladie rénale chronique, hypertension, diabète), représentant 13% de la population et les Personnes âgées de plus de 55 ans qui représentent 6% de la population.

La première phase d'approvisionnement cible 3 497 902 personnes (3% de la population congolaise). La seconde phase d'approvisionnement devra couvrir 19 693 173 personnes dans les 26 provinces, soit 17% de la population. Le besoin total de doses pour atteindre ces chiffres (23 191 075 de personnes) est estimé à 48 823 470 doses, selon le programme élargi de vaccination (PEV).

Rappelons qu’après que la RDC ait réceptionné le 2 mars dernier un premier lot de 1 700 000 de doses de vaccin de la firme Astra Zeneca (AZD 12222) dans le cadre du programme COVAX, l'initiative mondiale visant à garantir un accès rapide et équitable aux vaccins contre la COVID-19 à tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu.

Theo Liko


Editeur.cd/ Publié par: Theo LIKO - Le 20-04-2021 à 17:46
commentaires (1)



64x64

Mala

17-04-21 17:56
Commenter

Create Account



Log In Your Account