Vous êtes ici: Accueil > coronavirus > Covid 19 à BUKAVU: Panique totale à MUHUNGU 1 et Mgr GUDO, les élèves soumis à un vaccin forcé et inconnu
La ville de Bukavu / Copyright photo tierce
par: Mira Mboma
25-02-21 à 10:13
167
  
1

Covid 19 à BUKAVU

Tension totale dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu depuis ce jeudi 25 Février dans la matinée suite au lancement d’une campagne de vaccination forcée inconnue assimilable à la Covid19 dans plusieurs écoles.

La tension était perceptible dans plusieurs établissements scolaires conventionnés Catholique notamment à MUHUNGU 1 et Monsieur GUDO.

Une équipe des agents de l’équipe de riposte sont déployés tôt ce matin pour administrer un vaccin aux élèves sans annoncer aux parents.

« Les agents de santé sont venus donner un soit disant vaccin aux élèves sans information préalable. Chaque parent court de partout pour récupérer son enfant », a déclaré Christian CHIHANA, un parent sur place.

En croire plusieurs parents ; cette campagne de vaccination acceptée dans les milieux des élèves a été lancée en complicité avec les responsables scolaires.

Ils accusent les autorités de certains établissements de l’EPST d’être corrompus pour accepter cette campagne de vaccination forcée sans  informer et sensibiliser les parents responsables des élèves par les canaux des médias.

Du reste le même constat a été fait dans plusieurs villes de la RDC notamment dans les provinces du Haut-Katanga et du Nord-Kivu.

Un cri d’alarme a été lancé aux autorités politico-Administratives et sanitaires à l’échelle tant provinciale que nationale face à cette situation qui perturbe la paix sociale et le déroulement des cours dans les différentes écoles après plus de deux mois d’arrêt soit à la même pandémie.



« Mieux prévenir que guérir » dit-on



John Kabessa Kabestone


Editeur.cd/ Publié par: Mira Mboma - Le 25-02-2021 à 10:13
commentaires (1)



64x64

Mala

23-02-21 19:04
Commenter

Create Account



Log In Your Account