Vous êtes ici: Accueil > politique > Tourisme: Appui à la reprise des activités sur l'ensemble des sites en RDC, le Ministre de tutelle Yves Bunkulu apporte son soutien aux différents partenaires
Le ministre de tourisme et sa délégation
par: Pob KIDIMBU
11-08-20 à 17:06
104
  
0

Tourisme

Quelques jours après la levée de la mesure de l'état d'urgence sanitaire décrétée par le Président de la République, le Ministre du Tourisme a repris la visite des différents sites touristiques, notamment dans la Capitale. Après la ronde de quelques hôtels, cafés et restaurants, le Dr Yves Bunkulu Zola a visité les sites Lola ya bonobo, le lac de ma vallée et le Tatem ; des sites touristiques situés dans la partie ouest de la ville de Kinshasa.

Accompagnés du secrétaire général au Tourisme et de la directrice générale de l'Office National du Tourisme, le Ministre a conduit une forte délégation à travers différents sites. 

En outre,se rendre compte des circonstances dans lesquelles ont repris les activités touristiques, c'est le sens donné à cette visite qui a pour objectif d'apporter le soutien aux différents partenaires et les accompagner à redémarrer leurs activités. 

*Du site de Lola ya bonobo*

"Le premier message que je lance à la population, c'est de savoir que les activités touristiques ont repris. Et Lola ya bonobo, c'est le cadre le plus indiqué pour développer l'écotourisme dans notre Capitale", a déclaré le Ministre du Tourisme, Dr Yves Bunkulu. Lola ya bonobo, site situé dans la commune de Mont-ngafula, à 25 Km du centre ville de Kinshasa, est le premier lieu de l'écotourisme pur dans la région de la capitale. Ces 65 hectares de forêt offrent un environnement exceptionnel permettant aux visiteurs de découvrir cette espèce si mal connue, l'espèce endémique la plus menacée des signes au monde.

L'ambition du pays portée par le Ministre du tourisme, Yves Bunkulu est celle de faire de la RDC le premier hub de l'écotourisme au regard du potentiel et de la biodiversité. Une raison pour lui d'encourager la population à fréquenter ce site qui est un Paradis pour cette espèce, soutenir l'association ABC, les amis de bonobos du Congo. Une mise en garde a été adressée aux populations riveraines des airs protégés qui se livrent au braconnage, sous peine de subir la rigueur de la loi.  "Nous apportons notre soutien à toutes celles et tous ceux qui s'activent pour la protection de la biodiversité et encouragent les activités touristiques en RDC", a conclu le Ministre, après la visite de l'ensemble du site, côté orphelins bonobos victimes du braconnage, tout comme du côté des bonobos adultes laissés à l'état sauvage. 

Presse ministère du tourisme


Editeur.cd/ Publié par: Pob KIDIMBU - Le 11-08-2020 à 17:06
commentaires (0)



Aucun Commentaire pour cet article

Commenter

Create Account



Log In Your Account